mercredi 27 avril 2016

Une aventure d'Alexia Tarabotti: Le Protectorat de l'ombrelle: Tome 1:Sans âme


Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ?



Voici un livre qui se trouvait depuis un petit temps dans ma PAL et dont je n’avais pas encore eu l’occasion de l’en sortir jusqu’à ce qu’Aeyrine me propose de le lire pour notre challenge Pique & Pioche.
Nous faisons la connaissance d’Alexia Tarabotti, jeune femme célibataire considérée comme une vieille fille dans la bonne société londonienne… Mais la particularité d’Alexia, c’est qu’elle n’a pas d’âme…
J’ai adoré ce premier tome : les personnages, l’univers, l’époque (en général, j’ai un peu du mal lorsque l’histoire se déroule dans le passé), etc…
Commençons par l’univers, j’ai beaucoup aimé que l’auteure introduise les êtres surnaturels dans la société londonienne comme si c’était des citoyens « normals ». Le fait qu’ils aient une institution qui leur soit spécialement consacrée m’a également beaucoup plu…
En ce qui concerne les personnages, je les ai tous trouvés bien travailler, développer même si il y en a qui sont hors du commun. Commençons par Alexia que j’ai tout de suite adoré : son caractère, ses répliques, etc… Sa meilleure amie Ivy m’a beaucoup plu également. La famille d’Alexia m’a beaucoup amusée mais aussi parfois énervée. Du côté des êtres surnaturels, mention spécial pour Lord Maccon : loup garou Alpha et enquêteur au BUR, j’aime son côté séducteur, arrogant, etc…bref un vrai mâle comme on aime en rencontrer dans les romans. :-) Ensuite les deux personnages que j’ai vraiment adorés sont Lord Akeldama, ami vampire d’Alexia et le Professeur Lyall, loup garou Bêta qui accompagne toujours Lord Maccon.
Le style de l’auteure est fluide, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle décrive l’univers, l’époque sans trop entrer dans de longues descriptions qui ont tendance à m’ennuyer.
Le fait qu’il y a une enquête à résoudre m’a également beaucoup plu.
Bref vous l’aurez compris, je suis totalement séduite par le Protectorat de l’ombrelle, je pense que c’est une saga qui ne faut pas manquer pour les personnages, l’humour, l’univers, etc…et je compte bien me procurer la suite ! :-)






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire