mardi 19 avril 2016

Nos faces cachées


Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau. Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…
Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

J’attendais avec impatience la sortie de ce livre… Le jour J, je me suis précipitée à la librairie afin d’avoir mon exemplaire! :-)
Dès mon retour à la maison, j’ai lu quelques pages… Dès les premiers mots, les premières phrases, j’ai su que ce livre me plairait mais j’étais loin de m’imaginer à quel point!!!
QUEL MAGNIFIQUE LIVRE!!!Tout dans ce livre m’a énormément touché que ce soit l’histoire, les personnages…
Ecrire mon avis sur ce livre est plus difficile que je ne le pensais car j’ai peur de trop vous en dire et que cela vous gâche votre lecture!
J’ai aimé tous les personnages… Cependant mes préférés sont évidemment BaileyFernet Ambrose… Je me suis sentie très proche de Bailey et
Fern car je partage certains points communs et j’ai eu beaucoup d’affection pour Ambrose
J’ai été conquise par la plume de l’auteure car l’histoire est tout simplementmagnifiqueelle touche votre cœur et votre âme à la fois! Lors de votre lecture, vous allez passer par toutes sortes d’émotions, de sentiments… Vous allez rire, pleurer, être en colère, etc…
Mais au final, vous retiendrez qu’une chose… C’est une très belle leçon de vie, d’amour et d’amitiés !!!
A lire de toute urgence et à relire aussi…
«La véritable beauté, celle qui ne s’efface pas, prend son temps. Elle résiste à la pression. Elle est incroyablement endurante. C’est la goutte lente qui fait la stalactite, le soulèvement de continents qui crée de montagnes, l’incessant martèlement des vagues qui fendille les écueils et arrondit leurs bords tranchants. De la violence, de la fureur et de l’intensité de la tempête, du rugissement des eaux naît le meilleur, qui n’aurait jamais existé sans ça. C’est pour ça que nous supportons tout. Que nous pensons que rien n’arrive au hasard. Nous espérons qu’il existe des choses que nous ne pouvons voir. Nous croyons qu’il y a des leçons à tirer de la perte, que l’amour est puissant et que nous portons en nous le potentiel d’une beauté si merveilleuse que nos corps ne peuvent la contenir.»






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire